Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 16:10

Ci-dessous une petite présentation du contenu d'un ouvrage récent (2003) consacré à Ryner.
Référence : Actes du colloque Han Ryner, suivi de L'Individualisme de l'Antiquité de Han Ryner, 2003, coédition CIRA de Marseille/Les Amis de Han Ryner, 250 p., toujours disponible auprès des Amis de HR, pour la modique somme de 15€.


Couverture des "Actes du colloque Han Ryner" Les 28 et 29 septembre 2002 se tenait à Marseille, sous l'égide du CIRA de Marseille et des Amis de Han Ryner, un colloque consacré à Ryner.

Un an plus tard étaient édités les actes de ce colloque. Ce livre rassemble les textes et contributions de quatorze intervenants.

Les Actes s'ouvrent sur des rappels biographiques et des considérations généalogiques avec l'intervention de Suzanne Weigert, épouse de Jean-Paul Simon, qui est l'un des petits-fils de Ryner. C'est Jean-Paul justement qui poursuit, en racontant quelques souvenirs liés à Ryner.

Puis Felip Equy nous donne un "bref aperçu de l'oeuvre écrite de Han Ryner" - aperçu peut-être "bref", mais quasiment exhaustif.

Nous entrons alors dans une partie plus pointue consacrée aux rapports de Ryner avec la Provence. René Bianco (1) en fait une synthèse et donne un inventaire des poésies écrites en provençale par Ryner. Les Actes reprennent à ce sujet un article de Jean Deyris paru dans le tout premier numéro des Cahiers des Amis de Han Ryner. Rappelons que Henri Ner a passé presque toute son enfance en Provence, en particulier à Rognac près de l'étang de Berre, mais c'est arrivé à Paris qu'il fréquentera le Félibrige. Marcel Bonnet donne un très intéressant "Portrait félibréen de Han Ryner" (2) . Claude Barsotti présente Jorgi Reboul, "poète et homme d'action" marseillais, qui fut un ami de Ryner.

Quittons la Provence pour l'Espagne. Dolors Marin étudie la diffusion de la pensée rynérienne au sein de l'anarchisme ibérique. Son texte est riche d'informations inédites et montre que l'individualisme anarchiste eut son influence dans l'Espagne anarcho-syndicaliste des années 1920-1930 (3).

Après un petit rappel de Gilbert Evenas sur le pacifisme de Ryner, Daniel Lérault fait l'inventaire très documenté des "petites revues" pacifistes politico-littéraires auxquelles Ryner collabora durant la guerre.

André Panchaud nous donne ensuite une petite synthèse sur "Han Ryner et la religion" (4). Puis, dans une étude très érudite, Armand Vulliet analyse une conférence contradictoire entre Ryner et P.-L. Couchoud sur la question de l'existence de Jésus (5), en confrontant les arguments des deux contradicteurs aux données actuelles (qui ne permettent d'ailleurs pas de trancher !).

Enfin, en se basant sur l'article "Individualisme (anarchisme harmonique)", Gérard Lecha, auteur de la seule thèse menée à ce jour sur Ryner (6), nous livre l'essentiel de l'éthique rynérienne (7). Et comme dans notre pays tout se termine par une chanson, Gilbert Roth clôt le colloque sur une parodie ad hoc de la Complainte de Mandrain.

Un "petite histoire des Amis de HR" et deux forts index (personnes et périodiques) complètent utilement l'ouvrage, et quelques illustrations bien choisies enjolivent le texte (8).

Mais il aurait été dommage de ne pas donner à lire quelque texte de Ryner lui-même. C'est pourquoi, à la suite des Actes, est rééditée une brochure de 1924 : L'Individualisme dans l'Antiquité. Basée sur des conférences faites au début du siècle dans les Universités Populaires (9), cette étude passe en revue quelques philosophes et écoles philosophiques antiques, mettant en exergue ce que leurs pensées pouvaient avoir, selon Ryner, d'individualiste. Sont ainsi présentés sous cet angle les sophistes - dont Socrate, les Cyrénaïques, Epicure, les Cyniques et les Stoïciens.


(1) René Bianco est décédé en juillet 2005. Historien, il fut l'un des fondateurs du CIRA de Marseille et est l'auteur d'une thèse monumentale : Un siècle de presse anarchiste d'expression française, 1880-1983 (Aix-en-Provence, 1988, 7 volumes !), dont il serait intéressant, à mon humble avis, de faire une édition numérique. C'est lui qui fut à l'origine de ce colloque sur Han Ryner. On peut aussi noter que le dernier article qu'il publia dans le Bulletin de la Société d'études scientifiques et archéologique de Draguignan et du Var (tome XLIII, 2003/2004) s'intitulait: "Un écrivain franco-provençal méconnu : Han Ryner [Henri Ner] (1861-1938)".
Notice biographique sur R. Bianco

(2) Il s'agit d'un article publié en provençal dans la revue L'Astrado en 1995, traduit ici par R. Bianco.

(3) Rappelons que la CNT, anarchosyndicaliste, compta plus d'un million d'adhérents, que la guerre civile espagnole (1936-1939) se doubla d'une révolution par bien des aspects libertaire, et qu'une bonne partie des combattants "républicains" n'étaient autres que des anarchistes. L'action du courant libertaire, très largement occultée, commence à trouver sa juste place dans les ouvrages sur cette période. Cf. par exemple Espagne libertaire, de Gaston Leval (lire en HTML ou en PDF).

(4) Panchaud pointe bien l'antidogmatisme de Ryner qui est une des bases dans son combat anticlérical. J'ajouterais cependant que cet antidogmatisme s'appliquait aussi bien au positivisme des libres-penseurs qu'aux métaphysiques religieuses. Cf. Contre les dogmes, conférence de 1903 reprise dans Face au public (1948).

(5) La Vérité sur Jésus (1926). Paul-Louis Couchoud faisait partie des historiens rationalistes (tels que Alfaric et Ory) qui récusait l'existence de Jésus et développait une thèse "mythiste". Face à Couchoud, Ryner défendait l'historicité de Jésus.

(6) Han Ryner ou la pensée sociale d'un individualiste au début du siècle, Tours, Université F. Rabelais, 1993.

(7) Je ne suis cependant pas d'accord avec Lecha lorsqu'il avance que, pour Ryner, "le pouvoir doit revenir à une élite dont la fonction est de se pencher scientifiquement sans doute - mais surtout philosophiquement ! - sur les problèmes posés par la survie de l'espèce". Que Ryner ait considéré que la sagesse n'a jamais été et ne serait probablement jamais l'apanage que de quelques individu-e-s, cela se vérifie. Que la survie de l'espèce humaine soit actuellement chose problématique, on peut en trouver de nombreux indices dans l'état du monde. Mais sur la question du pouvoir, Ryner n'a-t-il pas écrit, à propos de Marc-Aurèle : "Il enseigne, ilote mélancoliquement ivre, qu'un empereur philosophe est un monstre non viable et que le gouvernant dévorera nécessairement le philosophe " (L'Individualisme dans l'Antiquité) ? Mais je n'ai peut-être pas bien compris ce qu'a voulu dire Lecha, car je n'ai pas de réserves pour tout le reste de son intervention.

(8) Exception faite d'une bien obscure photo de groupe représentant quelques participants dans la rue Han Ryner à Rognac...

(9) Un siècle avant Michel Onfray, Ryner fit lui aussi sa "contre-histoire" de la philosophie, dans un cycle de conférences sur "L'Histoire de l'Individualisme" (dans l'Antiquité, au Moyen-Age...).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

damaggio 15/05/2016 17:59

comme je viens de mettre sur mon blog une copie d'article sur Han Ryner on vient de m'orienter vers votre blog. bravo pour ce travail.
voici mon article http://viedelabrochure.canalblog.com/archives/2016/05/15/33816433.html

Que trouver ici ?

Des textes et documents de, sur et autour de Han Ryner (pseudonyme de Henri Ner), écrivain et philosophe individualiste, pacifiste et libertaire. Plus de détails ici.

Recherche

A signaler

⇓ A télécharger :
# une table des Cahiers des Amis de Han Ryner.
# les brochures du Blog Han Ryner.
# un roman "tragique et fangeux comme la vie" : Le Soupçon.

ƒ A écouter :
l'enregistrement d'une conférence de Han Ryner.

 Bientôt dans votre bibliothèque ?

De Han Ryner :

L'Homme-Fourmi
La Fille manquée
http://www.theolib.com/images/lulu/sphinx.jpgLe Sphinx rouge
Les Paraboles cyniques
L'Individualisme dans l'Antiquité
Comment te bats-tu ?
1905-pmi-2010Petit manuel individualiste
Le Cinquième évangile
Couverture de la réédition du Le Père Diogène
Pour les germanistes... Nelti

Sur Han Ryner :

Le colloque de Marseille

Autour de HR :

4è plat de couverture du n°3 d'Amer, revue finissanteUn conte d'HR
dans Amer, revue finissante
Couverture du Ryner et Jossot
dans Le Grognard...
Couverture des Un livre de Louis Prat
Couverture d'une anthologie de poèmes d'Emile BoissierDes poèmes d'Emile Boissier
HR parmi les
Briseurs de formules

Contact

Ecrire aux Amis de HR
Ecrire à l'entoileur

Qui contacter pour quoi et comment...
Certains livres de Han Ryner sont encore disponibles → voir ici.