Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 15:02

Cela fait déjà quelques années qu'un site sur Han Ryner est en projet, et que de nombreuses ébauches s'entassent dans un coin de mon disque dur, sans que le résultat me satisfasse suffisamment pour mettre quoi que ce soit en ligne. Rompant avec ces velléités insatisfaites, je me décide à publier sur ce blog, petit à petit, le matériau que j'ai accumulé au fil du temps, sans grand ordre, suivant mon humeur et l'actualité, en espérant que cela puisse intéresser quelques lecteurs et lectrices.

La réédition récente d'un roman de Han Ryner, Le Père Diogène (1), a bénéficié de critiques dans quelques journaux à fort tirage. Je reconnais que cela a motivé de manière bien opportune la création de ce blog.

Que trouvera-t-on ici ?
Evidemment des informations générales sur Ryner (chronologie, éléments biographiques) et son oeuvre (bibliographie), mais aussi de larges extraits de ses livres et le texte de quelques brochures. De 1946 à 1992, ont paru plus de 180 numéros des "Cahiers des Amis de Han Ryner", ce qui nous fournit un matériau très riche dans lequel nous irons puiser à discrétion. J'espère pouvoir soutenir le tout par une iconographie variée (couvertures des bouquins, portraits, documents divers).

Ce blog est réalisé en accord avec la société des Amis de Han Ryner. C'est à eux qu'il faut s'adresser pour toute édition commerciale de textes de Han Ryner, lesquels ne sont pas encore tombés dans le domaine public [Modifié le 20/05/2008 :] Han Ryner étant mort depuis plus de 70 ans, et selon une jurisprudence assez récente, on doit pouvoir maintenant considérer que son œuvre est tombée dans le domaine public (2). Cela ne doit pas vous empêcher de prendre contact avec les Amis de HR si jamais il vous prenait l'envie d'éditer des textes de cet écrivain.

Puisqu'il s'agit d'un blog, vos commentaires sont les bienvenus, mais je souhaiterais qu'ils apportent un contenu intéressant, c'est pourquoi, jusqu'à nouvel ordre, les commentaires sont modérés. Ayez donc la délicatesse d'éviter les instantanés de vos états émotionnels, qui, somme toute, ne concernent que vous. Je vous en remercie par avance. En revanche, suggestions, précisions ou élargissements du propos sont les bienvenus !
Si certain-e-s lecteurs-trices souhaitaient apporter leur contribution, en écrivant un article ou un billet sur Han Ryner, ou sur un sujet en lien avec les thématiques abordées dans ce blog, j'en serais ravi ! Contactez-moi comme expliqué ici.

Pour apporter un minimum de cohérence à l'ensemble, et faciliter la navigation, je serai amené à remanier et enrichir certains articles (en apportant des précisions, en corrigeant des erreurs, en ajoutant des liens hypertextes). L'ordre chronologique de mise en ligne des textes ou billets est donc à relativiser. Rien n'est définitif. Le chantier est permanent.

C. Arnoult


(1) Aux éditions Premières Pierres, précédé d'une préface d'Alain Pengam. Cf. sur ce blog cet article.

(2) L'oeuvre d'un auteur tombe dans le domaine public 70 ans après sa mort. Il faut rajouter 8 ans (et 120 jours !!!) pour "les œuvres publiées avant le 01/01/1948 qui n'ont pas été rétrocédées au domaine public au 13/08/1941" (les années de guerre comptent double - voir ici ). Pour Ryner, mort en janvier 1938, cela nous amène en 2016. Mais les ayant-droits sont très sympathiques et souhaitent avant tout que l'oeuvre soit lue. [Ajout en date du 20/05/2008] Ce qui précède paraît n'être plus valable depuis un arrêt de la Cour de Cassation du 22/02/2007 (cf. ici et pour les détails). Il semble donc que désormais, guerre ou pas guerre, le délai soit de 70 ans après la mort de l'auteur-e, ni plus, ni moins. Or Ryner est mort le 6 janvier 1938.

Partager cet article

Repost 0
Published by C.A. - dans Vie du blog
commenter cet article

commentaires

Que trouver ici ?

Des textes et documents de, sur et autour de Han Ryner (pseudonyme de Henri Ner), écrivain et philosophe individualiste, pacifiste et libertaire. Plus de détails ici.

Recherche

A signaler

⇓ A télécharger :
# une table des Cahiers des Amis de Han Ryner.
# les brochures du Blog Han Ryner.
# un roman "tragique et fangeux comme la vie" : Le Soupçon.

ƒ A écouter :
l'enregistrement d'une conférence de Han Ryner.

 Bientôt dans votre bibliothèque ?

De Han Ryner :

L'Homme-Fourmi
La Fille manquée
http://www.theolib.com/images/lulu/sphinx.jpgLe Sphinx rouge
Les Paraboles cyniques
L'Individualisme dans l'Antiquité
Comment te bats-tu ?
1905-pmi-2010Petit manuel individualiste
Le Cinquième évangile
Couverture de la réédition du Le Père Diogène
Pour les germanistes... Nelti

Sur Han Ryner :

Le colloque de Marseille

Autour de HR :

4è plat de couverture du n°3 d'Amer, revue finissanteUn conte d'HR
dans Amer, revue finissante
Couverture du Ryner et Jossot
dans Le Grognard...
Couverture des Un livre de Louis Prat
Couverture d'une anthologie de poèmes d'Emile BoissierDes poèmes d'Emile Boissier
HR parmi les
Briseurs de formules

Contact

Ecrire aux Amis de HR
Ecrire à l'entoileur

Qui contacter pour quoi et comment...
Certains livres de Han Ryner sont encore disponibles → voir ici.