Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 13:06

J'ai donné ici les quelques infos que j'ai pu glaner au sujet de Paul Ferniot, co-fondateur et co-directeur avec Paul Redonnel de la revue Les Partisans et des éditions de "La Maison d'Art".

Dans le numéro 2 de la revue en question, Ryner fit la critique du bouquin de Ferniot sur l'Inde. De ce même numéro, on a déjà donné le compte-rendu des Sciences Maudites, sous la direction de Jollivet-Castelot, Paul-Redonnel et Paul Ferniot


L'Inde, par Paul Ferniot

Voici un livre qui ne semble pas relever de ma critique puisqu'il y a aux Partisans une rubrique « histoire et géographie. » Mais je réclame, envahisseur, des droits sur toute oeuvre en prose : je lirai tout volume nouveau à lignes égales qui me tombera sous la main, et j'en dirai mon sentiment.

Ce faisant, je ne gênerai pas les collaborateurs qui ont des rubriques spéciales. Eux, en leur qualité de spécialistes, se préoccupent surtout de la matière des ouvrages. Moi, je songe que l'art de bien dire s'applique à tout ce qu'on dit et qu'un traité d'algèbre même peut, lu d'une certaine façon, m'apprendre quelque chose sur celui qui l'a composé : je m'intéresse à la forme et à ce qu'elle révèle de l'esprit ou de l'âme de l'auteur. La matière m'est indifférente, en elle-même ; son choix seul peut me paraître caractéristique, et aussi la complaisance avec laquelle l'écrivain s'attarde à telle partie de son sujet ou l'énervement qui lui fait fuir telle région de son domaine. Sympathies et répugnances sont précieuses à définir une intelligence et une sensibilité.

Les spécialistes — je n'ai pas l'impertinence de borner leur empire, je constate seulement leur inévitable tendance — feront de la critique matérielle et objective ; je fais de la critique formelle et subjective. D'ailleurs, si quelquefois le voisin dit la même chose que moi, ou le contraire, en quoi la rencontre peut-elle le troubler ou me troubler ?

C'est un gros livre que l'Inde de M. Ferniot : six cent dix-neuf pages, d'un texte plutôt compact, et elles ne forment, ces six cent dix-neuf pages, qu'une première partie, ne traitent que de la géographie physique et politique. Un prochain volume nous dira : la géographie économique, l'agriculture, l'industrie, le commerce, les voies de communication et — voilà, sans doute, où je trouverai mon plaisir — les races, les religions et l'histoire de l'Inde.

Six cent dix-neuf pages de géographie physique et politique, j'ai eu peur tout d'abord. D'autant plus que — un sous-titre en avertit — ce sont ici « lectures de géographie et d'histoire ». Je me disais — et, sans que je m'en aperçusse, ma main faisait glisser le gros livre loin de moi, jusqu'à l'autre bout de ma table de travail, le faisait presque tomber — je me disais : « Encore un de ces effroyables recueils de morceaux choisis ! Et quelle excuse peut bien invoquer le coupable ? Il n'est pas universitaire et n'ira pas mendier, une lourde compilation à la main, un "avancement bien mérité". Pourquoi découpe-t-il des géographes dont il ne désire aucune apostille ?... De tels livres sont peut-être agréables à M. Cotteau et à Mme Ufjalvy-Bourdon qu'on y cite, mais combien ils sont terribles au pauvre lecteur qui, cahoté à chaque instant par le changement de style, n'a même pas la ressource de s'endormir... »

Je me trompais, j'ai lu sans fatigue et sans ennui. Les morceaux choisis sont presque tous intéressants et d'une juste étendue. Rarement ils se bornent à ces deux ou trois pages qui en font comme une secousse, comme le passage sursautant d'un rail à un autre.

L'histoire et l'anecdote tiennent une large place souriante. Des analyses et des résumés bien faits, œuvres d'un esprit clair, ennemi des brusqueries et du bric-à-brac, ménagent les transitions et réunissent les fragments en groupes naturels. Des notes et notices explicatives portent la lumière clans les recoins obscurs. Et de nombreuses gravures sont là, de place en place, tremplins pour le rêve.

M. Paul Ferniot, qui a parcouru l'Inde, connaît et aime son sujet. II est un compagnon de voyage agréable, instruit et qui rendrait intéressante même une contrée moins attirante et moins originale.

Quelque géographe détaillera sans doute avec amour la richesse documentée de ce gros volume où pas une page n'est oiseuse. J'ai voulu seulement dire l'inattendu plaisir que j'y ai pris et aussi la rancune que je garde à l'auteur. On ne revient pas sans nostalgie d'une telle excursion : cette nature puissante et ces monuments énormes, tout ce gigantesque stupéfie d'admiration, paralyse, empêche de goûter la petite vie à laquelle nous sommes condamnés. Me voilà pour plusieurs jours incapable de tout travail et de tout plaisir, perdu en des rêves, roulé et anéanti par les eaux ingouvernables et immenses du Gange.

Partager cet article

Repost 0
Published by C. Arnoult - dans De HR (CR)
commenter cet article

commentaires

Que trouver ici ?

Des textes et documents de, sur et autour de Han Ryner (pseudonyme de Henri Ner), écrivain et philosophe individualiste, pacifiste et libertaire. Plus de détails ici.

Recherche

A signaler

⇓ A télécharger :
# une table des Cahiers des Amis de Han Ryner.
# les brochures du Blog Han Ryner.
# un roman "tragique et fangeux comme la vie" : Le Soupçon.

ƒ A écouter :
l'enregistrement d'une conférence de Han Ryner.

 Bientôt dans votre bibliothèque ?

De Han Ryner :

L'Homme-Fourmi
La Fille manquée
http://www.theolib.com/images/lulu/sphinx.jpgLe Sphinx rouge
Les Paraboles cyniques
L'Individualisme dans l'Antiquité
Comment te bats-tu ?
1905-pmi-2010Petit manuel individualiste
Le Cinquième évangile
Couverture de la réédition du Le Père Diogène
Pour les germanistes... Nelti

Sur Han Ryner :

Le colloque de Marseille

Autour de HR :

4è plat de couverture du n°3 d'Amer, revue finissanteUn conte d'HR
dans Amer, revue finissante
Couverture du Ryner et Jossot
dans Le Grognard...
Couverture des Un livre de Louis Prat
Couverture d'une anthologie de poèmes d'Emile BoissierDes poèmes d'Emile Boissier
HR parmi les
Briseurs de formules

Contact

Ecrire aux Amis de HR
Ecrire à l'entoileur

Qui contacter pour quoi et comment...
Certains livres de Han Ryner sont encore disponibles → voir ici.