Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 12:12

Un vieil ami m'envoie le message suivant. On peut retrouver son projet sur le site suivant : Agrios. Je vous encourage vivement à soutenir cette initiative extrêmement intéressante tant du point de vue écologique que du point de vue social, notamment si vous avez habitez dans la Meuse !


D’une première volonté de m’installer en maraîchage biologique, et par tout un cheminement idéologique mais également pratique, je me suis dirigé vers l’agriculture sauvage : le projet Agrios est né. Il s'agit d'un projet expérimental de maraîchage. Expérimental à plus d’un titre.

Tout d’abord d’un point de vue technique. Je souhaite m’orienter vers l’agriculture sauvage qui repose sur quatre principes :

  • 1. Pas de travail du sol (labour)
  • 2. Pas de fertilisant (ni chimique ni organique)
  • 3. Pas de désherbage (ni mécanique ni chimique)
  • 4. Pas de dépendance aux produits chimiques (pesticides, herbicides, engrais)

En effet, le travail du sol (labour, désherbage mécanique) et l’apport de produits chimiques ou organiques déstabilisent l’équilibre de la vie du sol. Il s’agit donc de modifier sa façon de travailler afin de non plus dominer la nature, comme il se fait actuellement en agriculture, principalement conventionnelle mais aussi dans une certaine mesure en agriculture biologique, mais plutôt de coopérer avec elle, de s’adapter à l’écosystème afin de permettre aux hommes de « prélever sans appauvrir » ce dont ils ont besoin pour vivre sans pour autant chercher à tout accaparer.

Ensuite il s’agit aussi d’une expérimentation économique. Je souhaite m'orienter vers un système d'AMAP. Mais l’idée n'est pas de vendre des paniers ayant un prix qui reflète exactement son contenu (par exemple : 1kg de tomates à 3€, 2 concombres à 2€, 1 salade à 1€, etc), mais plutôt de proposer à un groupe de personnes de payer une somme qui permette de faire fonctionner la ferme et me permette de vivre pendant une période donnée, en échange de la production qui en découle. De plus il ne s’agit pas de se limiter à un échange production/argent. Je souhaite également offrir à ces personnes mes connaissances tant du côté du jardinage que de celui de la cueillette. L’idéal serait même que ces personnes puissent obtenir une certaine auto-suffisance alimentaire pour ne plus être dépendantes d’un maraîcher !

Enfin il s’agit aussi d’une expérimentation sociale. Pour suivre une devise qui m’est chère : « de chacun selon ses moyens à chacun selon ses besoins », je désire mettre en pratique un système de péréquation du prix du panier en fonction des rentrées d’argent de chacun. Bien entendu il ne s’agira pas d’un système basé sur le contrôle des fiches de paye ou des déclarations d’impôt, mais sur la confiance réciproque des uns aux autres.

Au final l'objectif de ce projet est plus de vivre et de diffuser une autre relation à la nature et à la société que de créer une exploitation agricole.

Aujourd'hui, le projet entre en phase de mise en œuvre. En effet, j'ai signé, fin septembre, un compromis de vente pour l'achat d'une ferme et de plus de 3 hectares de terre agricole dans la Meuse, entre Commercy et Saint Mihiel. Je commencerai donc à mettre ma structure en place dès cet hiver et mes premières cultures au printemps 2010.

Aussi, si vous souhaitez m'aider, vous pouvez :

  • - diffuser ce message ;
  • - me mettre en contact avec un groupe de consommateurs : je souhaite commencer par la livraison d'une dizaine de paniers à partir de juin/juillet 2010 auprès d'un groupe qui devra pouvoir s'agrandir dans les années à venir (correspondant à une quarantaine de paniers). Afin de réduire au maximum les trajets, voici les zones géographiques de distribution possibles de la plus proche à la plus éloignée : Sampigny, Commercy, Saint Mihiel, Bar-le-duc, Pont-à-Mousson, Toul, Nancy, Verdun, Metz ;
  • - m'aider à trouver du matériel de maraîchage (serres, petit tracteur... une liste sera mise à jour sur le site internet du projet) ;
  • - faire un don.

Guillaume

Plus d'informations sur le site http://agrios.herbesfolles.org


A ceux et celles qui trouveraient l'aspect technique un peu radical, je conseille de lire les très éclairantes précisions que donne Guillaume à cette page.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Que trouver ici ?

Des textes et documents de, sur et autour de Han Ryner (pseudonyme de Henri Ner), écrivain et philosophe individualiste, pacifiste et libertaire. Plus de détails ici.

Recherche

A signaler

⇓ A télécharger :
# une table des Cahiers des Amis de Han Ryner.
# les brochures du Blog Han Ryner.
# un roman "tragique et fangeux comme la vie" : Le Soupçon.

ƒ A écouter :
l'enregistrement d'une conférence de Han Ryner.

 Bientôt dans votre bibliothèque ?

De Han Ryner :

L'Homme-Fourmi
La Fille manquée
http://www.theolib.com/images/lulu/sphinx.jpgLe Sphinx rouge
Les Paraboles cyniques
L'Individualisme dans l'Antiquité
Comment te bats-tu ?
1905-pmi-2010Petit manuel individualiste
Le Cinquième évangile
Couverture de la réédition du Le Père Diogène
Pour les germanistes... Nelti

Sur Han Ryner :

Le colloque de Marseille

Autour de HR :

4è plat de couverture du n°3 d'Amer, revue finissanteUn conte d'HR
dans Amer, revue finissante
Couverture du Ryner et Jossot
dans Le Grognard...
Couverture des Un livre de Louis Prat
Couverture d'une anthologie de poèmes d'Emile BoissierDes poèmes d'Emile Boissier
HR parmi les
Briseurs de formules

Contact

Ecrire aux Amis de HR
Ecrire à l'entoileur

Qui contacter pour quoi et comment...
Certains livres de Han Ryner sont encore disponibles → voir ici.