Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 11:19

Je n'ai peut-être pas assez le souci des commémorations : je viens d'en louper deux d'importance...

Il y a 90 ans, le 5 janvier 1918, Jacques Fréhel, pseudonyme littéraire d'Alice Télot, mourait d'une congestion pulmonaire. Née la même année que Ryner, en 1861, elle est l'auteure de huit livres (romans ou recueils de nouvelles), dont un, Le Précurseur, est encore disponible (cf. ici). Autour d'une histoire d'amour, ce roman philosophique décrit une sorte de phalanstère féminin, entre stoïcisme, épicurisme et féminisme. Roman qu'il faut sans doute aborder comme on se prépare à lire un poème, car il est écrit selon un rythme lent et dans un style foisonnant d'images poétiques. Jacques Fréhel et Han Ryner se sont rencontrés en avril 1899 et ont vécu leur amour dans une semi-clandestinité liée à la profession d'Alice Télot (qui travaillait dans la protection de l'enfance). Amour doublé d'un incessant dialogue littéraire, les deux écrivains se soutenant dans leur travail. Selon Ryner, ils auraient collaboré vers la fin des années 1900 et le début de la décennie 1910 dans un emploi de nègre pour le compte d'un feuilletonniste. En l'état actuel des choses, ces travaux n'ont pas été retrouvés. Le seront-ils un jour ? Des indices existent... Ryner a écrit un livre de souvenirs sur sa compagne, dans lequel il publie un certain nombre de lettres par lui écrites - celles de Fréhel ayant été brûlées. Le nom de ce livre : Le Sillage parfumé (toujours disponible).

Il y  a 70 ans, le 6 janvier 1938, c'est Han Ryner qui s'éteignait dans son logis du quai des Célestins à Paris. Sa mort a été racontée en détail par son ami Joseph Maurelle (La Mort de Han Ryner, - devinez quoi ? toujours disponible !). Ryner est enterré au cimetière de Thiais.

Partager cet article

Repost 0
Published by C.A. - dans Vite fait !
commenter cet article

commentaires

Que trouver ici ?

Des textes et documents de, sur et autour de Han Ryner (pseudonyme de Henri Ner), écrivain et philosophe individualiste, pacifiste et libertaire. Plus de détails ici.

Recherche

A signaler

⇓ A télécharger :
# une table des Cahiers des Amis de Han Ryner.
# les brochures du Blog Han Ryner.
# un roman "tragique et fangeux comme la vie" : Le Soupçon.

ƒ A écouter :
l'enregistrement d'une conférence de Han Ryner.

 Bientôt dans votre bibliothèque ?

De Han Ryner :

L'Homme-Fourmi
La Fille manquée
http://www.theolib.com/images/lulu/sphinx.jpgLe Sphinx rouge
Les Paraboles cyniques
L'Individualisme dans l'Antiquité
Comment te bats-tu ?
1905-pmi-2010Petit manuel individualiste
Le Cinquième évangile
Couverture de la réédition du Le Père Diogène
Pour les germanistes... Nelti

Sur Han Ryner :

Le colloque de Marseille

Autour de HR :

4è plat de couverture du n°3 d'Amer, revue finissanteUn conte d'HR
dans Amer, revue finissante
Couverture du Ryner et Jossot
dans Le Grognard...
Couverture des Un livre de Louis Prat
Couverture d'une anthologie de poèmes d'Emile BoissierDes poèmes d'Emile Boissier
HR parmi les
Briseurs de formules

Contact

Ecrire aux Amis de HR
Ecrire à l'entoileur

Qui contacter pour quoi et comment...
Certains livres de Han Ryner sont encore disponibles → voir ici.